La fin de la prescription acquisitive en matière fonçière: « o tempora, o mores » (autres temps, autres mœurs).

La prescription acquisitive en matière foncière vit sans doute ses derniers moments. En effet, le gouvernement s’attelle actuellement à l’élaboration d’un certain nombre de projets de loi qui en prévoit la suppression. Cette forme de propriété a eu ses moments de gloire mais également ses justifications à la fin de la colonisation lorsque les colons […]

Lire la suite